ACTUALITÉ: Jusqu’à 8000 décès du cancer de plus d’ici 2025 en raison de la pandémie

Placement
Spécialisé

ACTUALITÉ: Jusqu’à 8000 décès du cancer de plus d’ici 2025 en raison de la pandémie

 Les délais accrus pour diagnostiquer et traiter les patients atteints de cancer depuis le début de la pandémie pourraient faire grimper de 8000 les décès du cancer au Québec d’ici 2025 et à plus de 10 000 si les hôpitaux ne parviennent pas à dépasser leur cadence d’avant 2020, indique une recherche réalisée à l’Université McGill.

Les données préliminaires tirées de cette étude visant à mesurer l’incidence de la pandémie sur la surmortalité due au cancer au Québec sont sans équivoque. On s’attend à ce que 1300 Québécois de plus meurent chaque année du cancer en six ans, entre 2020 et 2025. Et cela, même si les hôpitaux québécois reprennent leur rythme de croisière d’ici juin 2021. Le nombre accru de décès du cancer aurait été de moins de 1 % en 2020, mais devrait grimper de 6 % en 2021, de 9 % en 2022 et puis devrait redescendre à 7 % en 2023, selon ces premiers résultats.

8000, c’est le nombre de décès du cancer que prédit l’étude d’ici 2025 en raison des retards de diagnostics et de traitements occasionnés par la pandémie.

Les délais moyens pour obtenir des traitements pour tous types de cancers se sont allongés d’un à deux mois au Québec, affirme Mme Malagon. « Pour quatre semaines d’attente, le risque de cancer s’accroît d’environ 6 % pour 6 types de cancers. Donc, les délais actuels cumulent ce risque et l’on peut chiffrer de façon assez précise le nombre de patients qui vont décéder de leur cancer », explique-t-elle.

Ce sont des gens qui n’ont jamais été évalués, parfois avec des cancers devenus intraitables. Certains sont rendus au stade métastatique sans même jamais avoir eu de diagnostic.

Le Dr Wilson Miller
L’épidémiologiste fonde ses projections notamment sur une récente méta-analyse publiée dans le British Medical Journal sur 34 études évaluant l’incidence des retards sur la survie de quelque 1,2 million de patients atteints de cancer.

Le référence:  ledevoir.com

Obtenez Des Soins à domicile
Action testAction accès